Moulay Idriss, le berceau d’une nation…

À 30 kilomètres de Meknès, se détachent soudain du paysage deux collines qui forment les premiers versants du massif Zehroun. Là, bien accrochée à ses cailloux, s’étale Moulay Idriss, ville sainte, empreinte de spiritualité, et dont les charmantes maisons blanches forment comme un rempart autour de la zaouïa située au fond du vallon et abritant le tombeau d’Idriss Ier, premier sultan du Maroc.

Moulay Idriss et son rôle au nord du Maroc

Arrière-petit-fils de l’iman Ali et de Fatima, fille du prophète Mohammad, Idriss 1er, prince arabe en conflit avec les abassides de Bagdad, fait partie des Ahlul Beyt (la Maison du Prophète). En 788, afin d’empêcher le massacre de sa famille, il se réfugie auprès de la tribu berbère des Awraba, établie autour de la cité de Walili, plus connue sous le nom de Volubilis et créée sur de riches plateaux céréaliers. Déclaré roi, il fonde les prémices de l’état marocain, en unifiant le nord du pays. Et, c’est ainsi qu’à la tête du troisième petit état indépendant du califat de Bagdad – après Cordoue et celui de la dysnastie rostémide au Maghreb central – Idriss Ier s’empare de Tlemcen en Algérie, provoquant ainsi la colère du calife Haroun Al Rachid qui missionne Souleiman, son serviteur, afin de le tuer. En 791, Souleiman parvient à empoisonner le jeune roi qui laisse une femme enceinte. Deux mois plus tard, Idriss II, futur fondateur de la ville de Fès, vient au monde. Il accède au trône à l’âge de 11 ans, soutenu par Rachid, le fidèle serviteur de son père, et les Berbères. Sous son règne, le royaume de la première dynastie du Maroc préserve avec un soin jaloux son indépendance et la ville de Fès acquiert ses premières lettres de noblesse.

Moulay Idriss fêtée en aout

Tout aussi empreinte d’Histoire que la première ville impériale du royaume, Moulay Idriss, malgré sa petite taille, est le théâtre chaque dernier jeudi du mois d’août d’un grand moussem : fantasias, spectacles, processions et oraisons y sont en effet organisés en l’honneur du père de la nation marocaine… À voir absolument !